AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez
 

 évolution de la grossesse

Aller en bas 
AuteurMessage
Marion
fondatrice
fondatrice
Marion

Féminin
Nombre de messages : 3087
Age : 37
Localisation : 92
Date d'inscription : 27/06/2007

évolution de la grossesse Empty
MessageSujet: évolution de la grossesse   évolution de la grossesse Icon_minitime1Jeu 28 Juin - 15:51

évolution de la grossesse D942i212
Le premier trimestre

Ces trois premiers mois de grossesse sont ceux des bouleversements physiques et physiologiques. Votre corps s’adapte à votre nouvel état, tout comme votre esprit, qui petit à petit, se fait à l’idée de votre futur statut de mère. Si ne vous paraissez pas encore enceinte, l’activité de vos hormones, elle, transforme progressivement votre corps, mais agit aussi sur votre humeur, votre appétit, votre libido. S’il s’agit de votre première grossesse, vous serez sans doute aux aguets de ces signes confirmant le test de grossesse : vos seins grossissent, deviennent plus sensibles, sans oublier les désagréments des premiers mois, telles que nausées ou fatigue accrue (due à la progestérone, au fort pouvoir sédatif). Vous aurez peut être des envies inhabituelles ou des répulsions à l’égard d’aliments que vous aimez habituellement ; votre sensibilité elle, sera à fleur de peau.

Pour accueillir l’embryon, les fonctions du corps, ainsi que votre débit cardiaque s’accélèrent. Il est donc indispensable, dès le premier trimestre d’adopter une alimentation saine et équilibrée, et de boire beaucoup d’eau.

Le premier trimestre la prise de poids est souvent minime, voire inexistante en cas de nausées fréquentes. Sur les 1 à 2 kilos pris habituellement, l’enfant ne représente qu’une cinquantaine de grammes ; le reste est composé du placenta, du liquide amniotique, de l’augmentation du volume de l’utérus, des seins et du volume sanguin. Il se peut qu’un « petit ventre » apparaisse : il est davantage dû à des ballonnements (sous l’action des hormones, le transit intestinal ralentit) qu’à l’utérus lui-même. Dès le début de la grossesse celui-ci s’élargit ; ce n’est cependant qu’à la fin de premier trimestre, lorsqu’il commence à s’élever au dessus du pelvis, que vous pourrez le sentir au travers de la paroi abdominale.Le second trimestre

Les petits désagréments du début de grossesse ont pour la plupart disparu, et le placenta prenant le relais de la production d’hormones de grossesse, vos taux d’hormones se rééquilibrent : vous pouvez désormais aborder de manière plus sereine votre maternité. Pour beaucoup de futures mamans, le second trimestre est en effet le plus agréable. Votre taille s’efface : enfin, vous avez l’air enceinte. De vers la fin du quatrième trimestre, vous commencerez à sentir votre bébé bouger. Enfin, vous vous sentez pleine d’énergie.

Côté poids, c’est le trimestre ou la prise sera la plus importante : en moyenne de 6 kilos. Mais sur ces 6 kilos, seul 1 kilo représente le bébé. Les problèmes de digestion sont toujours présents, car la musculature de vos intestins est relâchée. Consécutivement à votre prise de poids et au développement de votre utérus, des douleurs aux côtes, ainsi que des douleurs lombaires, peuvent apparaître.

Il n'y a pas de date idéale pour commencer votre préparation, mais vous pouvez y songer dès le 4ème mois, lorsque les mouvements du bébé vous rendent déjà plus proches de lui. La Sécurité sociale rembourse 8 séances de préparation à condition qu'elles soient animées par une sage-femme ou un médecin. De nombreuses méthodes existent : à vous de trouver celle qui vous corresponde le mieux.Le troisièmes trimestre

Si le premier second trimestre est marqué par l’exaltation et la vitalité, le troisième trimestre est quant à lui souvent placé sous le signe de l’anxiété. A l’approche de l’accouchement, vous êtes à la fois inquiète et impatiente, et c’est tout à fait naturel !

Durant le troisième trimestre, la prise de poids moyenne est de 5 kilos ; l’enfant pèse alors 3 à 4 kilos. La fatigue se fait sentir plus rapidement, alors que vous avez du mal à dormir, car toutes les postions sont inconfortables. Les points de côté se multiplient, tout comme les crampes violentes pendant la nuit ; l'envie d'uriner est de plus en plus fréquente. Le moindre effort vous essouffle, vous peinez en montant l'escalier. C’est normal : en grandissant votre bébé comprime vos poumons. Pour atténuer ces sensations d'étouffement, n’hésitez pas à adopter la respiration enseignée durant les cours d'accouchement sans douleur. Enfin, les contractions se font de plus en plus ressentir, même s’il ne s’agit pas de contraction de travail.

Lors du dernier examen prénatal, le médecin prévoit la manière dont se déroulera votre accouchement par le positionnement du corps de l'enfant (bassin ou siège) et par les dimensions du bassin maternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entrevousetnous.exprimetoi.net
 
évolution de la grossesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Documentaire: Darwin (R)évolution.
» huiles essentielles et grossesse
» Contractions à 6 mois de grossesse
» Frottis en début de grossesse : que faire?
» vêtements de grossesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: vôtre grossesse :: attendre bébé(s) :: info suivi de grossesse, examens, adoption-
Sauter vers: