AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Partagez
 

 maux de la grossesse

Aller en bas 
AuteurMessage
Marion
fondatrice
fondatrice
Marion

Féminin
Nombre de messages : 3087
Age : 37
Localisation : 92
Date d'inscription : 27/06/2007

maux de la grossesse Empty
MessageSujet: maux de la grossesse   maux de la grossesse Icon_minitime1Jeu 28 Juin - 16:03

maux de la grossesse 20060512
Divers maux, plus ou moins désagréables, jalonnent le quotidien de la grossesse. Si on ne peut les éradiquer, quelques conseils permettent de les limiter.

Nausées

Particulièrement gênantes au 1er trimestre en raison d’une forte sécrétion d’hormones, elles peuvent s’accompagner de vomissements. Prendre le petit déjeuner au lit, éviter les aliments qui inspirent du dégoût, limiter les odeurs et saveurs fortes, fractionner les repas aident à les diminuer. Il convient également de limiter le stress et la fatigue, facteurs favorisant ce phénomène digestif.

Brûlures d’estomac

Elles peuvent débuter dès le début de la grossesse pour augmenter au fil des mois. La progestérone agit sur la musculature du tube digestif et favorise le reflux de liquide gastrique. Pour les éviter, supprimez les aliments acides, le thé, le café, les épices, diminuez les aliments très gras et les boissons gazeuses.

Constipation

La sécrétion de progestérone et la pression du volume de l’abdomen favorisent ce problème déjà courant chez les femmes. La meilleure arme reste de l’activité physique, une alimentation riche en fibre et des apports en eau tout au long de la journée. Les ballonnements sont également favorisés par cette paresse du tube digestif et la croissance de l’utérus. Eviter les aliments qui fermentent tels que le choux, les crudités, les légumes secs permet de les limiter.

Anémie

Elle est physiologique pendant la grossesse. Elle se manifeste sous forme de fatigue, d’essoufflement, de vertiges, de bourdonnements d’oreille. Une alimentation riche en fer ( viande rouge, foie, légumes verts, lentilles) et en vitamine B9 est le meilleur traitement préventif à l’anémie.

Bouffées de chaleur et transpiration

Ce sont également de petits désagréments courants. Si on ne peut les supprimer, certaines précautions (éviter les aliments épicés, le café, le thé, s’habiller légèrement en privilégiant les vêtements en coton, dormir dans une pièce aérée) permettent de les limiter.

Infections urinaires

Des facteurs irritatifs et mécaniques favorisent ce type d’infection. Dès les premiers signes (brûlures à la miction, douleurs très intenses après) consultez le médecin ; non traitée, une infection urinaire risque de s’aggraver et d’entraîner des complications. A titre préventif, buvez beaucoup d’eau, videz votre vessie souvent et supprimez les épices de votre alimentation

Infections vaginales

Ce sont les infections les plus courantes durant la grossesse, l’imprégnation hormonale des voies génitales favorisant le développement de germes. Ces infections se manifestent par des sécrétions vaginales accompagnées parfois de démangeaisons et de douleurs. Consultez le médecin à l’apparition des symptômes. Une hygiène parfaite reste la meilleure prévention (faire une toilette après chaque selle, utiliser des produits adaptés à la toilette intime, privilégier la lingerie 100% coton).

Douleur des seins

Sous l’influence des hormones, les seins augmentent de volume et se tendent. Les douleurs sont particulièrement vives en début de grossesse, et réapparaissent en fin de grossesse avec la montée de lait. Hormis un soutien-gorge approprié, il n’y a pas de traitement à proprement parlé.

Douleurs lombaires

Pour les combattre, faites des exercices de bascule du bassin, nagez, dormez sur un matelas ferme, tenez-vous droite, portez des chaussures confortables.

Troubles de la circulation veineuse

La prise de poids et le phénomène de compression de l’utérus sur les gros vaisseaux abdominaux favorisent ces problèmes. Douleur et lourdeur des jambes, varices, œdème des membres inférieurs sont autant de maux résultant de cette insuffisance circulatoire. Le traitement consiste avant tout à éviter la stagnation du sang (station debout prolongée, exposition à la chaleur, bains trop chauds, vêtements serrés sont à proscrire). Portez des bas de contention, marchez, nager, surélevez les pieds du lit, douchez-vous les jambes à l’eau froide.

Hémorroïdes

L’imprégnation hormonales, la constipation, la pression de l’utérus sont autant de facteurs qui favorisent l’apparition de ces petites varices autour de l’anus. Eviter la constipation reste la meilleure prévention. Le médecin peut prescrire un traitement local si nécessaire ; dans la plupart des cas, les hémorroïdes disparaîtront après l’accouchement.

Troubles du sommeil

Au 1er trimestre la femme enceinte est souvent sujette à des insomnies ou des somnolences. La grossesse impliquant de grands bouleversements physiques et psychologique, ces troubles du sommeil sont normaux et disparaissent souvent au 2nd trimestre. Cependant, ils réapparaissent au dernier 3ème trimestre en raison du volume du ventre qui gène le sommeil, des crampes, des contractions de l’utérus, des mouvements du bébé. Un tilleul avant le coucher, du yoga, un bain relaxant peuvent aider à vaincre ces troubles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entrevousetnous.exprimetoi.net
 
maux de la grossesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mal de dents
» huiles essentielles et grossesse
» combattre les maux d'été
» Contractions à 6 mois de grossesse
» Frottis en début de grossesse : que faire?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: vôtre grossesse :: attendre bébé(s) :: info suivi de grossesse, examens, adoption-
Sauter vers: